Histoire(s) de la Dernière Guerre

Il y a 70 ans

Le 24 Juin 1947

Au sommaire du n°18

LES ARMES CHIMIQUES ET BIOLOGIQUES
DURANT LA SECONDE GUERRE MONDIALE,
NAISSANCE DE LA DISSUASION
OPÉRATION « ANTHROPOID »
L’ASSASSINAT DE REINHARD HEYDRICH
STOPPER YAMAMOTO !
LES BATAILLES DE LA MER DE CORAIL
ET DE MIDWAY
DOSSIER : LA VICTOIRE DE ROMMEL ?
...

puce En savoir plus

Trouver la PressePRATIQUE : voici l'outil indispensable pour trouver votre magazine préféré près de chez vous : www.trouverlapresse.com

Article exclusif web

Été 1940 : la guerre vue de partout

La chute de la France crée sur la planète une onde de choc, rarement décrite dans son ensemble. Le présent article esquisse un tour des grandes capitales et de certaines plus petites.

 

puce Télécharger l'article

Revue de presse

A lire dans la Croix

La CroixLa Seconde Guerre mondiale au jour le jour voilà un créneau original proposé par une nouvelle revue d'histoire....

puce Lire la suite

Il y a exactement 70 ans s'ouvrait le plus titanesque et le plus meurtrier conflit de tous les temps, lequel imprègne encore aujourd'hui notre mémoire collective. Retrouvez, à chaque numéro d’Histoire(s) de la Dernière Guerre des vidéos sélectionnées illustrant les articles publiés, qu’il s’agisse des événements dramatiques de l’époque ou d’actualités plus légères.

SEPTEMBRE / OCTOBRE 1941...

La « Traction Avant » dans la guerre

Repères / n°13 / pages 6-9

Film consacré au crash-test, plutôt rudimentaire, de la mythique Citroën 7 « Traction Avant ». 

 

La « Croisade contre le bolchevisme »

Repères / n°13 / pages 10-17

Les actualités de Vichy consacrent leur édition du jour à la « Croisade contre le bolchevisme ». Hitler se rend à Minsk pour s’entretenir avec le maréchal Fedor von Bock, chef du groupe d’armées Centre, et le général Heinz Guderian, commandant de la Panzergruppe 2, et s’enquiert de la situation sur place. Pendant ce temps, le Corpo di Spedizione Italiano in Russia (CSIR) arrive aussi sur le front de l’Est, le reporter s’attardant sur des Bersagliers, les fantassins motorisés de l’Armée italienne reconnaissables aux plumes de coq de bruyère fixées sur leur casque. Le général Ion Antonescu, quant à lui, inspecte les troupes roumaines engagées en Union soviétique en direction d’Odessa, notamment les chasseurs de montagne (Vânători de munte) coiffés, comme les chasseurs alpins français, de la « tarte ». Succèdent des images des dombats à Smolensk, autour du lac Peïpous, celles de l’assaut de soldats hongrois sur une ferme, de la bataille de Nikolaïev. Le reportage se termine par les « inévitables » gros plans de prisonniers soviétiques présentés comme des sous-hommes mongoloïdes et la découverte d’un hôpital pour enfants aux conditions de vie misérables illustrant toute l’étendue de la barbarie stalinienne.

 

Reinhard Heydrich

Septembre 1941 / n°13 / pages 32-41

Discours de remerciement du Reichsprotektor de Bohême-Moravie Reinhard Heydrich au président tchèque Emil Hácha qui vient d’offrir à l’Allemagne, à l’occasion de l’anniversaire d’Hitler célébré ce 28 avril 1942, un train-hôpital ultramoderne destiné au front de l’Est.

 

« Barbarossa » ou l'imposture du « Blitzkrieg »

22 juin-30 septembre 1941 / n°13 / pages 52-57

Les actualités du gouvernement vichyste nous relatent la conclusion de la bataille de Kiev, qui voit l’anéantissement de 700 544 soldats de l’Armée rouge (tués, blessés ou capturés). Elle reste à ce jour la plus grande bataille d’encerclement de l’histoire.

 

Record de vitesse pour le Messerschmitt Me 163

2 octobre 1941 / n°13 / page 43

L’envol du prototype du chasseur à moteur-fusée Messerschmitt Me 163 A. Ce jet a la particularité de larguer son train d’atterrissage au décollage pour pouvoir se poser sur le ventre. À son bord, Heini Dittmar devient le premier pilote à passer la barre des 1 000 km/h en ce 2 octobre 1941. Le 6 juillet 1944, à bord de la version Me 163 B, il atteindra 1 130 km/h, soit à 94 km/h à peine du mur du son. La célèbre pilote d’essai Hannah Reitsch, l’une des favorites d’Hitler, est interviewée après-guerre pour donner ses impressions sur l’appareil.

 

Welthauptstadt Germania

1941-1942 / n° 13 / pages 82-83

Vue en trois dimensions de ce qu’aurait dû devenir Berlin après la guerre, vers 1950 : Welthauptstadt Germania, la capitale du Reich millénaire rêvée par Hitler et son architecte et ami Albert Speer. Le plus imposant de ses édifices aurait incontestablement été la Volkshalle, grande halle du Peuple, surmontée d’un dôme seize fois plus grand que celui de la basilique Saint-Pierre de Rome ! À son sommet, tel un symbole, l’aigle impérial allemand trônant sur le globe terrestre. La seconde vidéo montre les maquettes officielles de la Volkshalle et de Germania.

 

 

Accueil - Le Magazine - Les auteurs - En kiosque - Anciens numéros - Revue de Presse - Article inédit de François Delpla- Les chroniques - Abonnement - Contacts - Accès presse